Podcast parentalité positive et zen
Podcast

[Podcast] Pourquoi les punitions sont néfastes pour votre enfant !

Mon premier podcast - les punitions
Mon premier podcast

Il est enfin là ! Le premier podcast du blog 😀

Aujourd’hui on aborde le thème des punitions et pourquoi elles sont néfastes !

Cliquez sur “Play” pour écouter le podcast ou cliquez ICI pour le télécharger et l’écouter directement sur votre appareil.

 

Transcription texte :

Bonjour et bienvenue sur ce nouveau podcast du blog ParentaliteZen. Je m’appelle Chang et aujourd’hui on va parler des punitions.

Donc c’est un grand évènement aujourd’hui pour le log car c’est mon tout premier podcast. S’il-vous-plait, soyez indulgent avec moi.

Alors, pourquoi les punitions ne fonctionnement pas et comment les remplacer ?

Déjà il faut savoir pourquoi est-ce que l’on punit ? Souvent on punit nos enfants parce qu’ils ont fait quelque chose de mal. Donc on a l’impression que pour leur apprendre le bon comportement, il faut les blâmer, les punir.

On va prendre un exemple : supposons que votre enfant joue avec un ballon dans la cours. Et donc là, il tape le ballon et la balle arrive chez le voisin et casse une vitre. Donc voilà, pour vous, premier réflexe, vous le punissez, vous lui interdisez de jouer à la balle et donc il n’a plus le droit de sortir et de jouer au foot avec ses amis. Est-ce que vous pensez que cette punition va lui apprendre à faire plus attention la prochaine fois ? Il y a plutôt de fortes chances pour que la prochaine fois, il essaye de jouer au foot quand même et qu’en plus de ça, tout ce qu’il va essayer de faire si jamais il casse une vitre, c’est surtout, ne pas vous le dire (essayer de le cacher à tout prix et éviter la punition).

Donc voilà, les punitions, ça fait partie de l’éducation autoritaire et ça, ça fonctionne sur le court-terme. Donc c’est basé principalement sur la peur. On demande aux enfants d’obéir à la loi des parents. Finalement, on les exclut de la prise de décision. On essaye de les contrôler de manière excessive mais en réalité, en aucun cas on va empêcher à notre enfant de recasser une vitre par exemple ou d’autres comportements inappropriés si notre seul solutions c’est de le punir.

On va essayer d’analyser ce que peut ressentir un enfant lorsqu’il est punit. Donc en général, un enfant qui est puni va se sentir humilié, ou dévalorisé. Et là, on aborde les « 4R » de Jane Nelsen qu’elle explique dans son livre « Discipline positive ». Donc il va ressentir :

  • Rancœur.
  • Revanche
  • Rébellion.
  • Rerait

Donc finalement les conséquences, si votre enfant, vous le punissez :

  • Il va se sentir nul.
  • Il va penser qu’on ne l’aime pas.

Et on ne va pas développer, ni son autonomie, ni sa coopération. L’une des bases de la parentalité positive, c’est que l’erreur n’est pas un échec, mais une opportunité d’apprendre.

Alors finalement, si on ne peut pas punir, quelles sont les solutions proposées par la parentalité positive ?

Donc ce que l’on peut faire dans un premier temps, c’est :

  • Anticiper les bêtises qu’il pourrait faire
  • Et expliquer les règles ensemble.

Donc finalement, voilà, on l’implique et si ça se reproduit quand même, ce que l’on peut faire c’est dans un premier temps, prendre un temps de pause, pour ne pas réagir à chaud et donc de lui expliquer pourquoi son comportement n’était pas approprié. Ou pourquoi le fait de casser la vitre du voisin avec son ballon n’est pas acceptable.

Voilà, et enfin dans un dernier recours, ce que l’on peut proposer, c’est de proposer de trouver une solution ensemble. Par exemple, comment il peut réparer son erreur.

Dans le cas de la vitre :

  • proposer au voisin de nettoyer avec lui,
  • proposer éventuellement de réparer sa fenêtre
  • et pourquoi pas trouver pour la prochaine fois un nouveau lieu pour jouer.

Finalement l’idée ici, c’est de développer de le responsabiliser et de développer chez lui son empathie. Donc la prochaine fois, il aura simplement envie de mieux faire.

Donc voilà, pour résumer :

  • les punitions fonctionnent bien sur le court-terme,
  • elles font peur aux enfants et ont leur demandent d’obéir à la loi des parents.
  • Mais sur le long-terme, l’enfant va juste développer un sentiment de rancœur,
  • et essayer à tout prix d’éviter les punitions.

Voilà, donc c’est fini pour le premier podcast, si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à aller sur le site ParentaliteZen pour découvrir d’autres articles et notamment le résumé du livre « La Discipline Positive » de Jane Nelsen qui parlent des punitions mais également des récompenses qui selon la Discipline positive ne sont pas efficaces non plus.

Crédit : Photo by Malte Wingen on Unsplash

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *