Lien parent enfant
Parentalité positive

3 façons de renforcer votre lien parent-enfant

Comment favoriser le lien parent-enfant ? Même si c’est un lien fort qui se créer dès le début, la lien parent-enfant peut facilement se détériorer petit à petit. Un enfant, on le voit grandir, évoluer. On est un modèle pour lui la plupart du temps mais il faut prendre soin de nos relations si l’on veut que cela dur dans le temps.

Être parent ou beau-parent c’est aussi ça, créer du lien et de l’affection 🙂

Il y a mille façons d’entretenir ce lien parent-enfant. Aujourd’hui je vous donne 3 astuces pour renforcer le lien avec votre enfant.

Cet article fait suite au carnaval d’articles organisé par Emma du blog www.ParentPlusQuImparfait.com. Les blogueurs s’unissent et publient autour du thème “Comment favoriser la connexion parent-enfant”. vous aurez accès librement à la compilation de ces articles sous forme d’un e-book gratuit.

Le lien parent-enfant

Le lien entre un parent et un enfant c’est quoi exactement ? Comme je le disais, un parent est un modèle pour un enfant. Vous êtes sa source d’inspiration, la personne qui lui montre la voie. Un enfant a besoin de sentir qu’il est important à vos yeux. De même, vous avez envie d’être là pour lui dans toutes les étapes de sa vie. En entretenant ce lien, vous renforcez sa confiance en lui et lui permettez de s’ouvrir à vous. Il sait qu’il peut compter sur vous, et à l’inverse, ce lien vous permet de partager une complicité forte.

Donnez de l’attention

Vous êtes tout aux yeux de votre enfant. Est-ce que l’inverse est vrai ? Sans doute que oui, vous aimez votre enfant plus que tout. Mais l’important c’est de lui montrez. Le lien parent-enfant se construit en accordant notre attention à nos enfants. Pour être attentif à votre enfant, vous pouvez :

  • Vous interrompre et vous concentrer essentiellement à lui : votre enfant ressentira qu’il est votre priorité. Est-ce que ça vous avez déjà remarqué que votre enfant fait plus de bruit que d’habitude? Ou bien qu’il fait le clown (alors que d’habitude, il est sage)?  C’est le signe qu’il a besoin d’attention. Votre regard est-ce qu’il le rend important. N’hésitez donc pas à interrompre vos activités dans ce cas là pour passer du temps avec lui.
  • Prévoyez du temps dédié : Malgré nos emploi du temps, entre le bureau, les courses, le ménage et la lessive, il nous reste peu de temps. Mais encore une fois, quelles sont vos vraies priorités ? Un enfant a besoin qu’on s’occupe de lui. Essayer de prévoir du temps ensemble, rien que vous et votre enfant. Du temps dédié c’est du jeu, une aide aux devoirs ou une balade au parc par exemple. Vous renforcez votre lien parent-enfant si vous lui consacrez du temps exclusif : pas de portable, pas de télévision en même temps.
  • Souriez et ouvrez-vous à lui, quand vous allez le chercher à l’école ou quand il revient de chez sa mamie par exemple. Quand on récupère Clarence, il est tout sourire et court dans nos bras. C’est touchant. Je suppose que ça lui fait le même bien de voir qu’on est heureux de le retrouver. Donc montrez vos émotions sans modérations.

Utilisez le contact visuel

De la même manière que le temps dédié est important pour vos enfants, ils ont aussi besoin de considération. Je trouve que cela passe aussi par le contact visuel. Et oui, imaginez-vous recevoir des ordres ou bien discuter avec quelqu’un qui ne prend même pas la peine de vous regarder dans les yeux. Comment vous sentez-vous ? Renforcer votre lien avec votre enfant en vous mettant à son niveau quand vous lui parlez. Et regardez-le quand vous discutez avec lui. Il se sentira plus important.

Les bienfaits des câlins

Les câlins ça apaise. Il n’y a pas de doute là-dessus. Je sais que certains parents font beaucoup de câlins à leurs jeunes enfants mais que c’est une habitude qui se perd quand ils grandissent. Moi même, avec mes parents, c’était rare qu’on s’entrelace. D’un autre côté, Clarence est habitué à ce contact depuis toujours avec sa maman. Et depuis qu’on a appris à se connaître, il est demandeur de câlins de ma part aussi. Finalement, il n’y a pas qu’à lui que ça fait du bien, même si je n’étais pas du tout habitué à la base.

En fait ce signe d’affection permet la libération d’ocytocine. Cette hormone du bonheur contribue à notre bien être. Pourquoi s’en priver?

Même quand il ne s’y attend pas, proposez-lui un câlin. Même s’il a fait une bêtise. L’amour inconditionnel d’un parent n’a pas de prix. Au lieu de vous énerver et de partir dans une bataille de “qui criera le plus fort”, renforcer votre lien. Prenez-le dans vos bras et cherchez une solution ensemble. Comme dit Isabelle Filliozat, l’amour n’est pas une récompense, c’est un carburant.

Ce qu’il faut retenir

Le lien parent-enfant, ça s’entretient. Il existe mille façon de renforcer votre relation avec vos enfants. En voici 3 :

  • Accordez (vraiment) de l’attention à vos enfants.
  • Regardez vos enfants dans les yeux.
  • Faites-leur des câlins sans modération 😉

N’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour être tenu au courant des prochains articles et recevoir votre ebook offert «Le guide du parent Zen : les 5 astuces pour rester calme ».

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.