Estime de soi
Parentalité positive

30 phrases pour augmenter l’estime de soi de vos enfants

L’estime de soi est un des meilleurs cadeaux que l’on puisse faire à nos enfants. Développer et augmenter leur estime de soi va leur permettre de s’affirmer en tant que personne et de répondre à un de leurs besoins fondamentaux.

Je me suis appuyé sur mes récentes lectures pour écrire cet article. Vous pouvez retrouver plus de détails sur le guide des parents imparfaits ou le livre de Catherine Gueguen qui s’appuie sur les neurosciences (« Pour une enfance heureuse »)

Estime de soi de nos enfants
Estime de soi de nos enfants

À quoi sert l’estime de soi ?

L’estime de soi est essentielle pour être une personne équilibrée. Ses avantages sont nombreux :

  • L’estime de soi est une valeur qui permet à nos enfants de surmonter leurs difficultés. C’est d’autant plus important que l’on apprend plus de nos erreurs que de nos réussites. Cela peut les rassurer pendant qu’ils font leurs propres expériences.
  • L’estime de soi répond à un des besoins fondamentaux de l’enfant. Vous pouvez retrouver d’autres besoins fondamentaux ici. La pyramide de Maslow explique également nos besoins et dit que nous avons besoin d’être reconnus pour ce que nous faisons, de nous sentir utiles au groupe.
  • L’estime de soi leur permet de s’affirmer en tant que personne unique avec des goûts et envies propres. Les enfants ont leurs propres besoins, leurs propres goûts et leurs propres rêves.

Comment augmenter l’estime de soi de nos enfants?

Il y a plusieurs manières possibles si vous souhaitez augmenter l’estime de soi de vos enfants :

  • Apprenez-lui à s’auto-évaluer.
    Exemple : Lorsqu’il vous demande comment vous trouvez son dessin, vous pouvez lui demander ce que lui en pense avant tout.
  • Encouragez-le :
    Cela peut lui donner plus confiance en lui.
  • Complimentez-le :
    Cela lui permet de construire son estime de soi.
  • Ecoutez-le :
    Pour l’aider à s’affirmer.
  • Ne le surprotégez pas :
    En courant à leurs secours à la première question, difficulté, etc. Cela aura l’effet inverse de celui désiré, ils peuvent avoir l’impression qu’ils ne sont pas capables seuls. Cela ne les aide pas non plus à se construire par leurs propres expériences.

Ce qui pourrait être contre-productif ?

Malgré nos efforts, on fait parfois des choses contre-productives pour l’estime de soi de nos enfants :

  • On juge ce qu’il fait :
    On est content quand il travaille bien, mais le fait de juger à sa place (même quand c’est positif) est en réalité contre-productif. En jugeant, vous montrez à l’enfant ce que vous aimeriez voir comme comportement, sans lui permettre d’exister (avec d’éventuels défauts).
    Exemple: il ramène des bonnes notes de l’école, il est tentant de dire “Félicitations, c’est trop bien!”. À la place, vous pouvez lui demander son propre ressenti et l’aider à s’auto-évaluer.

  • La négation des émotions :
    Sans le vouloir, on nie parfois les sentiments de nos enfants en affirmant ce que l’on pense être le mieux pour lui. J’en avais déjà parlé dans un podcast précédent. En niant ses émotions, l’enfant peut penser qu’il n’est pas capable de savoir ce qu’il ressent. Il ne développe pas son estime de soi.
    Exemple : “Mais non ça ne fait pas peur”, “Tu t’énerves mais c’est parce que tu es fatigué”.

  • Trop de compliments en série :
    Trop de compliments, parfois même automatiques risquent de construire un futur adulte dépendant du regard des autres.

Les 30 phrases qui augmentent l’estime de soi de nos enfants

Ici je vous donne 30 phrases pour développer l’estime de soi de votre enfant :

  • Pour renforcer sa sécurité affective : Rassurez-le sur votre amour inconditionnel.

1. “Je t’aime parce que tu es toi.”
2. “Tu es important pour moi.”
3. “Je suis heureux d’être à tes côtés.”
4. “Je te regarde.”
5. “Je t’écoute.”

  • Pour renforcer l’affirmation de soi : Montrez-lui qu’il peut affirmer ses propres gouts et sentiments.

6. “Tu as le droit d’être différent.”
7. “Tu as le droit d’être en colère.”
8. “Tu es toi et je suis moi.”
9. “Tu as le droit d’avoir tes propres goûts.”
10. “Et toi, qu’en penses-tu ?”
11. “Tu as le droit d’avoir tes désirs et tes envies.”
12. “Tu as le droit de ne pas penser comme tout le monde.”

  • Pour renforcer le sentiment d’être capable : Transmettez-lui votre confiance.

13. “Tu es capable.”
14. “Je te fais confiance.”
15. “Tu peux le faire.”
16. “Je crois en toi.”
17. “Bravo.”
18. “Il est important de se tromper pour apprendre.”
19. “Tu as le droit de ne pas être parfait.”
20. “Tu as le droit de tomber et de te relever, c’est comme ça que tu as appris à marcher.”

  • Pour l’aider à se sentir à sa place : Montrez-lui qu’il est une personne importante au sein d’un groupe et de la famille.

21. “Tu peux aller vers les autres.”
22. “Tu as ta place dans la famille.”
23. “Ta présence enrichit le groupe.”
24. “J’adore quand on est tous ensemble.”

  • Pour l’aider à surmonter ses échecs : Essayez de parler plutôt d’expériences, montrez-lui qu’on peut être imparfait et n’ayez pas des attentes disproportionnées.

25. “C’est bien tu as essayé, c’est courageux.”
26. “Qu’as-tu appris de cette expérience.”
27. “Sans erreurs, il n’y a pas d’apprentissage.”
28. “Ce n’est pas impossible, c’est juste un grand défi.”
29. “Ne pas être parfait ne veut pas dire être nul.”
30. “Fais de ton mieux et amuse-toi.”

J’espère que ces phrases vous ont inspiré Smile

N’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter pour être tenu au courant des prochains articles et recevoir votre ebook offert «Le guide du parent Zen : les 5 astuces pour rester calme ».

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *